Nos partenaires : l’évidence dans nos complémentarités

" Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin "

Damien Roquel

Damien a créé Brique24 avec un objectif : démontrer aux entreprises qu’en s’appuyant sur le jeu, vecteur naturel de communication et d’apprentissage, elles peuvent très rapidement provoquer des prises de conscience et des échanges nécessaires et bénéfiques pour elles et leurs collaborateurs. Facilitateur de petits et très grands groupes, Damien manie des outils novateurs au service d'une approche humaine basée sur la confiance, l'empathie et l'attention à l’autre.

Etienne Sandeyront

Etienne est le fondateur de Dijinov, il accompagne les TPE et les PME dans leur transition numérique et leur démarche d'innovation avec une méthode simple issue d'une expérience terrain. Transformation digitale, Intelligence Artificielle, Dôme, Tech, (...) : c'est lui qui s'en occupe !

Boris Lehmann

Boris est un coach certifié RNCP II, expert en Process Communication model®, facilitateur de l'intelligence collective (R. Dilts), technicien PNL ®, formateur et conférencier sur le thème du leadership inspirant. Il travaille sur l'amélioration de vos communications internes, individuelles ou de groupe autour de 3 axes principaux : la créativité, la communication et la motivation.

Sophie Francon

Sophie est ingénieure agronome spécialiste des approches systémiques, architecte de la performance durable des organisations et accompagnatrice du changement. Sophie est également une exploratrice. Elle appartient à l’espèce en voie de développement des “interdépendants”. Alchimiste du “Nous”, elle fait se combiner les talents et les énergies qui, ainsi, "crackent" les problèmes complexes et agissent vers la transition.

Jean-Pascal Boignard
Alexis Nicolas

Alexis est un animal de l'espèce homo-sapiens, vivant à la campagne la plupart du temps, travaillant via internet et en déplacement. Il est "culture hacker", "architecte social", "artisan du changement". Fondateur de Yisy, il accompagne des collectifs à inventer de nouvelles pratiques collectives "plus vivantes".