• Julie Verhague
    Poeme de Jonathan Reed à lire deux fois... Je fais partie d’une génération perdue Et je refuse de croire que Je peux changer ce monde. Je sais que ça peut être choquant, mais » Le bonheur vient de l’intérieur “, C’est en réalité un mensonge. ” L’argent me rend heureux  » Et quand j’aurai trente ans, je dirai à mon enfant que Ce n’est pas le plus important
  • Julie Verhague
    Je n’ai pas eu la chance d’y assister en direct à Bordeaux, mais grâce à Geoffrey Dorne, elle est visionnable en ligne : la table ronde animée par Alexia Soyeux réunissant Pablo Servigne et Nicolas Hulot au Festival Climax 2019. https://climaxfestival.fr/ https://pabloservigne.com/ http://www.fondation-nature-homme.org/ https://www.presages.fr/ http://geoffreydorne.com/ Nicolas Hulot et Pablo Servigne
  • Julie Verhague
    Faire confiance au monde Lorsque le doute nous envahit et que la peur de l’échec nous paralyse, il n’y a rien de plus contre-production et de plus agressif que l’injonction à la confiance en « soi ». Nous ne vivons pas seuls, isolés comme des monades ou des particules élémentaires,
  • Julie Verhague
    Les managers gèrent le quotidien et anticipe l’avenir, passent leur journée à régler les aléas et doivent prendre le temps de mettre en place les conditions qui feront le succès de demain. Exploitation des acquis et l’exploration du futur sont les composantes de l’équation à résoudre. Au menu, l’urgence du